Vous êtes parent accro au téléphone ? Tant mieux, je me sentirai un peu moins seule 🙂 . Il faut dire que c’est devenu presque un réflex, dès le petit déj. Mais comment faire un break pour rester dans la « vraie vie », et profiter pleinement de nos enfants ?

Parent accro au téléphone, aie !

On ne s’en rend pas très bien compte au départ. Quand on est en couple, à deux, chacun avec son smartphone, ça parait si naturel. Dans les transports en commun, à midi pendant la pose déj ou le soir dans le lit … où est le mal ? C’est un moyen de communiquer avec ses amis, de s’informer ou tout simplement de s’amuser et de souffler un peu par rapport au stress du boulot. Sauf que quand bébé arrive, cela change un peu tout.

parent accro au telephone stop pour etre avec son enfant

Bébé 3.0

Après la naissance, on adore son smartphone et on mitraille bébé : un sourire, une petite coupe de cheveux sympa … on enchaîne sur un petit film pour garder son rire en mémoire. Le smartphone est à portée de main, on ne saurait plus vivre sans. Et bien sûr, pendant que votre bout’chou est dans son cosi, vous êtes confortablement installé dans votre salon et regardez avec attention votre bébé …. Oups, non, votre écran ! 🙂 C’est si tentant !

Et une petite question : vous décrochez quand ? Parce qu’au final, quand je réfléchis à ce que je regarde … c’est tout sauf super important (une soi-disant maison au-dessus d’un rocher qui est en fait un photo montage, des news que j’oublierais aussitôt lues … Et mes enfants qui grandissent dans tout cela, ils sont où ?

C’est grave docteur ?

Je vous dit cela car je suis maman de deux adorables filles et que j’ai lancé depuis 2014 mon activité de photo. On ne s’en rend pas bien compte, mais lancer une activité professionnelle cela demande de travailler 7 jours sur 7. Mes filles ont maintenant 3 et 6 ans, et je me suis rendue compte dernièrement qu’entre mon PC, la tablette et le smartphone, il y avait certains weekends qui passaient très vite. Mon premier reflex a été d’avoir mauvaise conscience. Mais cela n’aide pas. Ensuite, je me suis demandée comment être moins dépendante des J’aime sur Facebook et Instagram. Tous ces petits cœurs, ça fait toujours plaisir ! Et quand on exerce une activité à son compte, on est toujours un peu la tête au boulot. Même le weekend et pendant les soirées.

Le Kitchen safe, vous connaissez ?

Et un jour, je suis tombée sur une pub ventant les mérites d’une petite boite transparente : avec un timer dessus. Une sorte de coffre-fort relooké pour mettre des cookies mais aussi le fameux téléphone : le Kitchen safe.

Le Kitchen safe : une bonne idée pour ne pas craquer ?

Alors au début je me suis dit :  » top, quelle bonne idée « . Mais au final, si une famille m’appelle pour prendre rendez-vous et que le téléphone est dans la boite, je serais très énervée. Ça peut marcher pour les cookies … mais pas pour mon smartphone-chéri. Alors, il me fallait un plan B. Et là, j’ai pris conscience que j’étais addict. Et vous, êtes-vous un parent accro au téléphone ? Dites-moi que je ne suis pas la seule !

La prise de conscience …

Et oui, je suis une maman addict au téléphone (comme la plupart de mes amies, ouf !). Je m’en suis rendue compte il y a quelques mois. Je jouais avec ma fille à un puzzle et mes yeux passaient tour à tour du puzzle au smartphone. Comme si je devais recevoir des appels toutes les 2 mn ! Franchement, je me suis sentie ridicule de ne pas consacrer 100% de mon attention à ma fille pendant 1 heure et d’être en attente d’un Post, d’un Like, d’un appel d’une amie … C’était un sentiment étrange de me sentir à deux endroits en même temps, sans être vraiment présente nul part.

Comment décrocher ?

En tant que parent accro au téléphone, peut-on arrêter d’être la main sur son smartphone ? Personnellement, je ne pense pas que cela soit possible. D’ailleurs, j’ai été chez une personne de ma famille qui habite en province, à la campagne, dans un merveilleux endroit où l’on ne capte pas : c’est une zone protégée sans réseau, sympa ! J’avoue, j’étais totalement déboussolée, mois la parisienne. Pas de réseau, pas de news, pas d’appel possible … je me suis sentie revenir à ma jeunesse où on devait appeler d’un téléphone fixe ou d’une cabine. Ne pas suivre ma page Facebook, ne pas pouvoir être connectée au monde … quel supplice !

parent accro au téléphone comment décrocher conseils de karine majet

Les trucs et astuces

Alors le temps du retour, je me suis dit qu’il devait bien y avoir un entre-deux. J’ai décidé depuis quelques semaines d’arrêter de suivre en temps direct les retours sur les réseaux sociaux. Idem pour les emails : au lieu de les traiter au fur et à mesure tout au long de la journée, je m’accorde des moments pour répondre et je les traite tous en même temps. En plus je fais ça depuis mon PC, ce qui est beaucoup plus rapide que depuis mon smartphone. Et les Like ? Je vous remercie tout d’abord pour prendre le temps d’Aimer certaines photos ou articles, c’est très gentil à vous. J’essaye maintenant de ne plus les suivre au fur et à mesure car je me suis rendue compte que je pouvais passer 2h, le téléphone à la main. Quant aux petites sonneries qui m’informent qu’une news vient d’arriver, j’essaye (je dis bien « j’essaye ») de ne pas succomber à la tentation de regarder mon smartphone. Mes filles sont bien trop précieuses à mes yeux pour passer en second.

Et pour vous, c’est quoi votre truc ? Vous mettez votre smartphone sur silencieux ? Vous l’arrêtez complètement ?

Je me sens vraiment mieux, moins stressée

Et au final, il m’est arrivée un truc étrange : je suis moins stressée. Comme maman accro au téléphone, j’étais sans cesse entre deux endroits, entre deux moments. Au parc avec mes filles et en train de lancer une offre Fête des mères … Je perdais beaucoup de temps car travailler depuis son smartphone n’est finalement pas top. Mieux vaut se consacrer à une tâche calmement et sereinement, plutôt que de le faire à moitié. Idem pour le soir : je préfère leur faire un gros câlin plutôt que de poster un article à 21h. Je programme mes articles pour me libérer du temps, quel bonheur !

Au final, m’éloigner un peu du téléphone m’a permis de revenir au moment présent et de ne plus me sentir entre-deux … et jamais sereine. Si vous aussi vous avez des conseils à donner aux parents ou si vous voulez parler de votre expérience, n’hésitez pas à partager !

Voir plus d'articles

Une belle séance photo au parc, ça vous dit ?

photographe lifestyle enfant portrait garçon 6 ans

Faites-le plein de bonnes idées pour l’anniversaire des 4 ans de votre enfant.

anniversaire 4 ans idées décoration et activités pour enfant