...
conseil premiere rentrée scolaire de son enfant karine majet photographe

Comment bien vivre la rentrée scolaire de son enfant ?

Rentrée scolaire, comment bien vivre le premier jour ?

Ça y est, la rentrée, c’est demain ! Aussi, voici quelques conseils pour les parents, pour la toute première rentrée scolaire de leur enfant. Que ce soit en crèche ou en maternelle (même si ce jour est inscrit depuis un long moment dans votre agenda) maintenant que nous y sommes, il vous fait un peu peur. En effet, il n’y a pas que votre enfant qui est concerné par cette rentrée.

Les parents qui sont déjà passés par là vous en parlent

C’est un évènement marquant dans la vie de votre famille. Où les émotions se chamboulent et où, entre raison et sentiment, nous avons du mal à trouver un juste équilibre pour se sentir apaisé et heureux.

Donc, pas de blablas ! C’est pourquoi j’ai recueilli des paroles de mamans et de papas, qui ont dû faire face à la séparation et à ce premier jour de classe. Bon courage à tous les parents car c’est un moment très fort en émotions. Aussi voici quelques astuces pour que la séparation soit mieux vécue, par vous et votre loulou.

comment gérer la rentrée scolaire en maternelle et en primaire karine majet photographe

La rentrée scolaire en maternelle

« Je me souviens de l’entrée en maternelle de ma fille Sofia comme si c’était hier. En effet mon mari et moi étions à la fois tendus et enthousiastes. Les enfants perçoivent nos émotions, c’est pourquoi je conseille à tous les parents d’être le plus détendus possible afin que votre enfant le soit également. Même si c’est une journée particulière, le mieux est de la vivre avec sérénité et joie.

Sofia était impressionnée par le monde autour d’elle, le bruit et sa nouvelle classe. C’est pourquoi nous l’avons accompagnée calmement dans sa classe, fait connaissance avec la maîtresse puis nous ne nous sommes pas trop attardés pour éviter une séparation douloureuse, pour elle comme pour nous. Bon courage à tous ! »

Sofia, 3 ans pour sa première année en maternelle

Réservez un peu de temps pour cette rentrée. Évitez de mettre une réunion trop tôt par exemple, car vous risqueriez de devoir partir brusquement, alors que votre enfant a encore besoin de quelques instants pour se sentir prêt

Bien accompagner son enfant

Comme pour l’entrée de mon fils en crèche, j’ai réussi à prendre une semaine pour son adaptation en maternelle. J’ai été chercher Baptiste les deux premiers jours à midi, puis le reste de la semaine à 15h45. Aussi un des conseils pour la rentrée scolaire est de profiter de cette occasion pour passer un peu de temps à jouer avec lui après l’école, avec un bon quatre-heures

Baptiste, 3 ans pour sa première année en maternelle.

La première semaine peut être l’occasion d’alléger les horaires d’école de votre enfant

Une rentrée en douceur

Mon fils Néo a toujours été chez une nounou, il n’a jamais connu la vie en collectivité. Par ailleurs, chez sa nounou il aimait qu’on s’occupe de lui et appréciait de se retrouver dans un environnement qu’il connaissait depuis qu’il était tout petit. Ainsi pour sa rentrée en maternelle, j’ai eu peur que les nombreux changements le perturbent : nouvelle école, plus de nounou pour lui faire plein de câlins. De plus, il y avait de nombreux autres enfants avec qui il devait partager son espace de vie et les jouets.

Sans oublier le bruit, le nouveau rythme scolaire et l’apprentissage. Bref, je culpabilisais de le laisser seul affronter tous ces changements ! J’en ai discuté avec l’assistante maternelle de Néo qui m’a proposée de le garder les après-midis, pendant tout le mois de septembre. Une solution qui m’a rassurée. L’adaptation s’est bien faite et il était très content au final d’avoir plein de copains avec qui jouer au ballon.

Néo, 3 ans pour son entrée en 1ère année de maternelle

Nounou, grands-parents … Ils peuvent aider votre enfant à vivre ce changement en douceur. Vous pouvez aussi faire une temps d’acclimatation, en venant chercher vous-même votre enfant la première semaine

J'avais peur qu'elle grandisse trop vite !

J’ai été surprise d’être autant remuée intérieurement par la joie de voir ma fille entrer en maternelle. Mais aussi par la crainte de la voir changer au contact de l’école. Je me suis rendu compte que j’avais peur qu’elle grandisse trop vite. Voire qu’elle ait un peu honte d’avoir sa maman dans les parages.

La maîtresse m’a alors proposée d’animer de temps en temps un club de lecture pour les petits. C’est donc le cœur un peu plus léger que je suis partie de l’école. Par la suite, j’ai eu le plaisir de lire de jolies histoires à ma fille et à ses copains de classe. Bref, c’est un moment précieux. Par ailleurs, quel plaisir de la voir aussi ravie et fière que sa « maman » soit là !

Cela m’a permis de couper le cordon plus doucement et de la voir s’épanouir en douceur. Mais aussi d’être aussi rassurée sur le fait qu’elle tenait toujours à moi !

Emilie, 3 ans pour sa première année en maternelle

Atelier de lecture, sorties au marché, accompagnement à un spectacle. Demandez à participer aux activités pour partager de jolis moments avec votre enfant

Vous avez une question ? Vous souhaitez réserver ?

Articles similaires

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.