...
maman fait une liste des meilleurs prénom pour son enfant

Comment choisir un prénom pour son enfant ?

En tant que maman, j’ai eu du mal à me décider car il y avait trop de choix ! Alors voici quelques conseils recueillis auprès de parents pour vous aider à trouver LE prénom de votre tout petit.

Conseil n°1 : faites-vous plaisir !

Tout d’abord, pour bien choisir un prénom, commencez par détresser et pensez à vous faire plaisir ! En effet, le prénom de votre enfant est vraiment un choix important puisqu’il s’agit d’une décision pour toute sa vie. Pour autant, il faut aussi voir cela avec votre cœur.

Car à trop vouloir trouver le prénom parfait, vous risquez de vous mettre une trop grande pression et vous allez trop limiter vos choix.

Tout part de votre cœur

shooting grossesse avec de grandes plumes blanches au studio de karine majet
papa fan de basket avec son fils sur un ballon des Bulls karine maejt

Pensez à vous : conseil n°2

Puisez ensuite votre inspiration à partir de CE QUE VOUS ÊTES (et non pas à partir de ce que les autres voudraient).

En effet, c’est votre bébé et c’est à votre tour de lui choisir un prénom, pas à votre famille. C’est un de vos premiers actes forts autour de votre enfant.

Toute sa vie, il portera le prénom que vous lui avez choisi, alors autant prendre un prénom qui correspond à votre univers et à vos goûts, et non pour faire plaisir à telle ou telle personne. Concernant vos parents par exemple, ils ont déjà eu la chance de choisir un prénom pour vous. Maintenant, c’est à votre tour !

Inspirez-vous ! Conseil n°3

En complément, cherchez l’inspiration sur tous les fronts. Ainsi, choisir un prénom, c’est aimer un son, un rythme, une image, une histoire, un symbole. En effet, c’est tout ça à la fois !

C’est pourquoi rechercher dans les guides des prénoms est quelque fois réducteur et impersonnel. Pensez à vous. Qu’est-ce qui vous attire ? Vous recherchez un son mélodieux pour le prénom de votre fils ? Un prénom qui « sonnera » aussi bien en anglais qu’en français ? Un prénom qui reflète votre histoire familiale ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur la personnalité liée à un prénom, voici quelques infos.

petite fille dans un landau entouré de fleurs karine majet photomontage
photo de naissance nouveau-né dans un seau avec une casquette et une voiture bleue karine majet photographe

Conseil n°4 : à vos blocs !

Une manière assez simple, c’est de lister les prénoms que vous appréciez, chacun de votre côté. Ensuite, vous pourrez dévoiler les prénoms en tête de vos listes et en discuter ensemble.

Sinon, on est d’accord qu’on ne note pas le prénom de ses ex !

En complément, vous pouvez vous aider d’un générateur aléatoire de prénoms. Par un système de tirage au sort, et quelques options telles que « prénom rare » ou « prénom à la mode », on vous propose une série de prénoms.

Soyez cool avec votre conjoint ! Conseil n°5

S’il vous propose un prénom qui ne vous plaît absolument pas, ne lui criez pas un « Jamais de la vie ! ». Mais plutôt un  « OK, pourquoi pas. Et tu as pensé à quel autre prénom ? «  Autant détendre l’atmosphère pour arriver à une discussion constructive. La fatigue de la fin de grossesse et le stress peuvent quelque fois nous poussez à bout.

En effet, l’objectif est de choisir un prénom qui vous plaise à tous les deux

shooting grossesse pontoise comment se faire plaisir avec une séance photo karine majet photographe

Conseil n°6 : les initiales de votre bébé

Vérifiez ce que cela donnera en prenant les initiales. Et oui, dans le monde professionnel ou pour les documents officiels, nous sommes bien souvent obligés de parapher avec nos initiales. Et certaines combinaisons sont moins heureuses que d’autres : Walter Chauvin, Paul Quirel.

Attention aux sonorités prénom + nom : Conseil n°7

Même conseil pour l’accord prénom + nom et nom + prénom, histoire de s’éviter un Paul Auchon ou une Aurore Boréal. Le jeu des « Monsieur et Madame ont un fils » s’est sympa, sauf quand c’est pour le sien. Pensez à dire le prénom + nom et l’inverse (nom + prénom) à haute voix. Quelque fois, on peut avoir des surprises !

photo artistique voile bleu spécial shooting grossesse studio Karine Majet photographe paris idf

Conseil n°8 : les enfants décident ?

Vous souhaitez que le grand frère ou la grande sœur participe avec vous au choix d’un prénom pour votre petit dernier ? Proposez-leur de choisir parmi une liste restreinte des 2 ou 3 prénoms coup de cœur. Car sinon, ils risquent de vous proposer des prénoms quelque fois très surprenants !

Un héro de dessin animé par exemple (notez que je n’ai rien contre Bob l’Eponge ou Samsam). Et si vous refusez leur choix, ils pourraient se vexer.

Et l’orthographe dans tout ça ? Conseil n°9

Ça y est, vous vous êtes mis d’accord pour un prénom ? Toutes mes félicitations !

Il ne reste plus qu’à vous mettre d’accord maintenant sur l’orthographe du prénom. Si vous vous êtes fait plaisir sur le prénom, faites maintenant plaisir à votre enfant en ne cherchant pas à modifier toutes les lettres ! 

Pour l’orthographe du prénom, faites simple ! En effet, cela sera un vrai casse-tête pour lui quand il devra épeler son prénom : Katharinna,  Nickytha, Maylody. 

papa tenant son fils dans ses mains karine majet photographe

Vous êtes à la recherche d’un prénom original ?

Histoire de s’amuser un peu, retrouvez les perles recensées dans l’Anti-guide des prénoms. Ils s’agit d’extraits de la presse locale, d’informations venues de l’état civil ou des listes de classe. Grande nouvelle : un enfant sur 10 en France naît actuellement avec un prénom qu’il est le seul à porter ! 

Petit florilège : Boghosse, Stedywan, Kissmy, Djustyne, Afrodite, Aindjy, Alfa Omega, Allowin et Anisette … qui dit mieux ?

Plus sérieusement, voici une liste des prénoms rares pour filles et garçons.

Conseil n°10 : le choix du 2ème prénom

Pensez à un 2ème prénom, voire à un 3ème. En effet, si vous loupez le coche, ce ne sera plus possible d’ajouter un autre prénom par la suite. Pourquoi choisir un second prénom ? Soit par tradition pour se rappeler un parent ou pour porter bonheur à l’enfant en choisissant « Marie ».

Soit tout simplement parce que vous aviez 2 prénoms coup de cœur.

En tous les cas, n’hésitez pas à l’indiquer le jour de la déclaration de naissance, car ensuite, ce ne sera plus possible d’apporter des modifications. De plus vous éviterez ainsi à votre enfant d’avoir un homonyme (surtout avec des noms de famille courants).

Vous avez une question ? Vous souhaitez réserver ?

Articles similaires

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.